Votre avocate,
garante de votre individualité
Si vous faites face à la discrimination, votre avocate peut vous aider à la dénoncer et à la combattre.
Protégez votre différence
Le droit aux mêmes chances

La Charte québécoise des droits et libertés de la personne et son équivalent canadien le stipulent explicitement : l’embauche, les conditions et les décisions en milieu de travail doivent s’établir sans discrimination. Origines ethniques, orientation sexuelle, grossesse, religion : aucun de ces facteurs ne saurait être un critère justifiant l’inégalité des chances.

Or, la réalité tend à démontrer que les préjugés l’emportent parfois sur les interdictions officielles. Comment prouver que la perte d’un acquis ou d’une opportunité est attribuable à des motifs discriminatoires ? Et quels sont vos recours ? Votre avocate est une solide alliée dans vos efforts afin d’obtenir réparation pour une injustice commise sans égard aux principes fondamentaux d’égalité et d’inclusion.

Le droit d’accès

Au Québec, il n’y a pas que la Charte qui impose le respect des droits des personnes handicapées. Une loi en vigueur favorise aussi leur intégration scolaire, professionnelle et sociale. Qui plus est, le langage de la Charte va encore plus loin en protégeant l’utilisation d’un moyen pour pallier un handicap.

En d’autres mots, si vous êtes une personne non voyante et que l’on vous refuse un accès à cause de votre chien guide, vous pouvez légalement invoquer la discrimination. Même chose si un lieu public n’est pas adapté à votre fauteuil roulant. Dans de tels cas, c’est vous qui détenez le pouvoir d’exiger un traitement juste et équitable. Votre avocate, elle, possède toute l’information législative afin de vous aider à bâtir un argumentaire convaincant qui s’appuie sur des faits incontestables.

Le droit de croire

Accommodements raisonnables. Charte des valeurs québécoises. Laïcité. Symboles religieux dans les établissements publics. La religion, au Québec comme ailleurs, touche une corde très sensible. Pourtant, elle occupe la même place dans la Charte que la race, le sexe, les convictions politiques et bien d’autres en ce qui a trait à l’égalité des droits et libertés.

Mais dans les faits, une croix, un voile ou une prière peuvent encore soulever passions et débats. Comment savoir alors si votre foi est source de discrimination ? Laissez votre avocate vous éclairer sur ces questions délicates, mais fondamentales pour vos droits en tant qu’individu. Elle vous indiquera, entre autres, la meilleure façon d’agir relativement aux préjugés.